OAKRIDGE, lauréate France 2030 « Réacteurs nucléaires innovants »

Logo France 2030
France 2030

Dans le cadre du volet nucléaire de France 2030, Oakridge a été désignée lauréate de l’appel à projets « Réacteurs nucléaires innovants » pour le projet PROXIMA.  Oakridge, en tant qu’acteur de premier plan de l’ingénierie-conseil dans le secteur nucléaire à l’échelle internationale, mettra son expertise de pointe en sûreté nucléaire au service de l’émergence de la filière des Petits Réacteurs Modulaires (PRM). 

 

Le projet Proxima

 

Petit Reacteur Modulaire Thorizon
Crédit : Thorizon

Dès à présent et jusqu’en 2025, Oakridge participera à démontrer la
faisabilité du projet de réacteur innovant de 250 MWth à sels fondus, Thorizon One. Oakridge concentrera son travail sur les aspects sûreté et fonctionnement du réacteur.

Le projet sera réalisé au sein du consortium constitué par l’alliance entre la start-up Thorizon, le groupe Orano, l’Ecole Centrale de Lille, l’Université de Lille et Oakridge. Le projet portera sur le concept Thorizon One.

La technologie brevetée de Thorizon One provient de l’innovation de la start-up néerlandaise Thorizon, à savoir des cartouches modulaires contenant du sel fondu, servant de combustible et de sel de refroidissement. Le réacteur vise à générer une puissance de 100 MWe en recyclant en nouveau combustible la matière valorisable du combustible nucléaire dit « usé », issue de la filière des réacteurs à eau pressurisée.

Pour permettre le développement de cette solution décarbonée et circulaire, les membres du consortium travailleront main dans la main et bénéficieront de l’accompagnement du CEA.

 

OAKRIDGE AU COEUR DU DEVELOPPEMENT DES Pétits Réacteurs Modulaires

 

Ce projet témoigne de l’ancrage européen d’Oakridge et de son ambition de permettre le développement de solutions nucléaires innovantes, sûres, rentables et avec des délais courts de mise sur le marché. Oakridge confirme ainsi son rôle au sein des communautés françaises et européennes des Petits Réacteurs Modulaires (PRM). A terme, les PRM devraient permettre un approvisionnement énergétique décarboné au profit de l’industrie et des populations.

Cyrille Molina, Président et fondateur d’Oakridge, se réjouit « qu’Oakridge écrive une nouvelle page de son histoire en tant que co-conceptrice du réacteur nucléaire innovant Thorizon One, aux côtés de Thorizon. Grâce à cette collaboration, nous allons étendre nos connaissances technologiques et travailler étroitement avec Orano, leader mondial du cycle du combustible nucléaire. »

Le financement France 2030 ainsi obtenu permettra à Oakridge d’accroître son activité et son développement.